Paris


Voyages Si loin Si proche

Paris Ville-Monde, première métropole touristique au Monde avec son fabuleux patrimoine bâti, ses musées célèbres, ses boulevards haussmanniens…
Paris Ville-Lumière
qui, au cours des siècles, a attiré maintes personnes comme autant de promesses d’un avenir meilleur, comme autant de firmaments prêts à illuminer la capitale de leurs présences : montagnard italien, bougnat auvergnat, tirailleur sénégalais, artisan arménien, berger algérien, poète croate, paysan laotien, russe blanc, artiste polonais, réfugié espagnol, exilé argentin, commerçant indien…Chacun entre dans la danse pour participer pleinement aux Mondes de Paris.

Avec l’avènement de la révolution industrielle au milieu du XIXe siècle, ce sont d’abord des cohortes de paysans bretons, auvergnats ou normands qui affluèrent à Paris avant de voir arriver Italiens, Belges, Espagnols et d’autres peuples d’Europe. Puis, lors de la politique d’expansion coloniale, ce sont des migrations en provenance des différents territoires de l’Empire français qui arrivèrent, intensifiées au XXe siècle par les deux conflits mondiaux auxquels ils participèrent activement : migrations d’Afrique du Nord et de l’Ouest et de la péninsule indochinoise. Dans les années cinquante, avec le début des «trente glorieuses» : ce sont nombre de migrants algériens, marocains, sénégalais qui viennent travailler dans les usines d’Île de France, la communauté portugaise quant à elle, se spécialisant dans le bâtiment. Plus près de nous, dans les années 70, ce sont Vietnamiens et Cambodgiens (Boat People) qui fuient l’oppression politique et s’installent dans la capitale avant d’être rejoint plus tard par les indiens tamouls et les riverains soninkés du fleuve Sénégal, originaires du Mali, Sénégal et Mauritanie.

Depuis 2012, Baština Voyages crée un champ relationnel entre visiteurs et habitants et entre habitants eux-mêmes : aux sources de l’imaginaire du voyage et du patrimoine des migrations. Partir à la rencontre d’autres cultures à travers la balade urbaine, la découverte du territoire, le récit des gens, l’interprétation de lieux de vie ou d’histoire, la participation aussi à des ateliers du patrimoine vivant (cuisine, dessin, art du conte…), à des évènements festifs (danses, chants, repas…) Membre de l’Ates (réseau national de tourisme équitable et solidaire en France).

Le voyage – objet d’imaginaire – commence dès le territoire parisien, en accédant aux chapitres culturels méconnus des migrations, en permettant de mieux appréhender l’ailleurs mais aussi en tissant ici de nouveaux liens sociaux avec les habitants, esquissant reconnaissance d’autrui et découverte mutuelle. Le migrant devient alors le passeur de culture, l’initiateur de patrimoine, le lien personnel à son quartier et environnement, le réalisateur de son propre voyage…Baština Voyages est coordonnateur du projet Migrantour en Île de France.

A la rentrée 2014, avec le Musée de l’histoire de l’immigration et l’Université Paris V Descartes, une formation de passeurs de culture s’est déroulée pour une vingtaine de personnes intéressées par le patrimoine des migrations en Île de France. Des cours d’anthropologie, de géographie, d’histoire du territoire, de tourisme solidaire et de communication ont été enseigné afin d’accompagner les futurs visiteurs, les étudiants-collégiens ou les touristes lors de balades urbaines interculturelles dans le Grand Paris. Ce sont ces promenades lumineuses auxquelles nous vous invitons à participer…

Migrantour, réseau européen des métropoles de la diversité culturelle en Île de France : La Goutte d’or avec Barbés et Château Rouge, La Chapelle et la culture tamoule, Belleville et Ménilmontant autour des arts et habitants de « Babel-Ville » ; sur la rive gauche : Masséna Olympiades et l’Asie du Sud-Est, au Quartier latin, l’Amérique Latine et ses stéréotypes et les empreintes d’une itinérance croate. A Montreuil, au-delà des apparences de ses diverses histoires, à Nogent Sur Marne sur les Tropiques au Bois de Vincennes, à Saint-Denis dans le marché gargantuesque de la cité royale. Les Frontières et ses multiples imaginaires : géographique, physique, urbaine, spatiale, sociale, mentale…A la rencontre des habitants, travailleurs, commerçants, artistes, membres associatifs, représentants du culte ou simples passants…
C’est le voyage solidaire à O kilomètre ! Véritable bouillon culturel et social où s’expriment les multiples savoirs, savoir-faire et savoir-être des Mondes de Paris.
En partenariat avec le Musée national de l’histoire de l’immigration :  Les Paris des Migrants.

Regardez ici les vidéos interactives sur nos balades urbaines !

Routes

La Goutte d'Or
Belleville Babel-Ville
Masséna Olympiades
Montreuil : Au delà des apparences

Info

BAŠTINA
Voyages Si loin Si proche
www.bastina.fr/voyages-bastina/grand-paris.html
11, rue de Berry 78 500 Sartrouville
Tél : 0805 69 69 19
bastina@bastina.fr