Maria Eugenia

m ¡Hola! ¡Buenas tardes/días!

Je m’appelle Maria Eugenia et je viens du Venezuela. J’habite à Gênes depuis presque vingt ans. J’avais été ici en vacances avec ma famille quand j’étais jeune et après, quand j’ai grandi, je suis revenue pour mes études et pour des raisons de travaille, et aussi comme touriste. J’ai du construire une identité professionnelle différente, j’ai utilisé des connaissances et des expériences acquises avant pour faire face aux défis de ce territoire, je les ai adaptés à ce que ce territoire m’a offert, en termes de formation et d’occasions professionnelles. Dans tout les travailles que je fais, j’essaye de promouvoir l’intérêt vers le territoire et ses habitants. En étant une médiatrice interculturelle, je fais cela avec ceux qui viennent pour vivre ici, afin qu’ils pourraient se sentir moins étrangers, en faisant partie de la ville, de l’école, du système sanitaire, des services, et en comprenant leurs droits et devoirs. C’est aussi quelque chose que je transmis quand j’enseigne les langues (espagnol et français, parce que j’ai vécu dans des pays francophones). Est-ce qu’il y a une meilleure façon pour inclure tous les patrimoines culturels faisant partie de ma ville ?