Chinwe

chinwe_nigeria_firenze Je vis en Italie depuis 20 ans, mais j’habitais déjà en Europe, plus précisément en Autriche, quand j’ai décidé de m’installer à Florence pour étudier et travailler. J’ai fait de nombreux métiers et j’ai fréquenté l’école d’interprètes et de traducteurs. Je connais de nombreuses villes, en Italie et à l’étranger, mais Florence est celle que je préfère par-dessus tout. C’est pour ça que j’ai décidé de m’installer ici. Ce qui me manque du Nigéria, c’est la nourriture, en particulier le « fufu », une pâte à base de farine de platane avec du jus de légumes et de poissons et l’« ugba », les graines séchées d’une plante tropicale que l’on appelle « oil been seed ». J’aime beaucoup la musique et la culture des différents pays et j’ai aussi chanté des chansons dans ma langue, l’igbo, au théâtre. Ma passion, ce sont les fables qui se transmettent oralement au Nigéria et que j’aime parfois raconter aux enfants.